Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/11/2014

Tanaisie

fleur,plante sauvage,plant,botanique,poison 

Tanacetum vulgare (Astéracées)

Herbe aux coqs, herbe aux mites, Tanzy (en), Bitter buttons (en), 
Tanarida (cat), Tanaceto (es)
 
La forte odeur de camphre de cette élégante Astéracée vous permettra de l’identifier rapidement le long des routes, et sur les terrains incultes.
 
fleur,sommité,capitules,jaune,plante sauvage, botaniqueMême si la célèbre sainte et botaniste, Hildegarde de Bingen (12ème siècle) lui prêtait quantités de propriétés, elle n’est plus guère prescrite aujourd’hui en interne que comme vermifuge (sous contrôle médical). Elle est aussi très utile pour éloigner les mites de vos placards.
 
Dans les campagnes, les sommités fleuries étaient jadis utilisées pour teindre la laine en jaune.
 
En cuisine sauvage, sa liqueur peut être utilisée de façon créative pour parfumer vos plats.
Selon Pierre Lieutaghi, (Le livre des bonnes herbes : 3ème édition) ses semences peuvent agrémenter discrètement les viandes, gibiers et pâtées. 
 
Attention à ne pas abuser de son parfum, car sa toxicité (et ses effets convulsivants) sont réels.
 
 

Photo/ Duncan 

06:26 Publié dans CuiSine, PlanTes | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

14/10/2014

Cuisine crue

 

 

jus de fruit,cuisine crue

 

Abandonner ses ustensiles de cuisine, aussi usuel, que son four, et ses casseroles est difficilement imaginable pour le marmiton amateur ou professionnel.
 
En excluant tous les plats chauds, la cuisine des plantes sauvages (inspiré de cueillettes néolithiques, chères à l’ethnobotaniste, François Couplan) perd beaucoup de ses saveurs. 
Beignets de consoude, ou d’armoise, gratins de berce, soupes d’orties ou de bourraches sont devenus des classiques de la cuisine sauvage d’aujourd’hui.
 
Que faut-il alors retenir de cette cuisine crue, aux vertus réelles ?
 
Je vous invite à le découvrir avec 3 recettes de jus de fruits/légumes.
En 3 couleurs pour égayer vos repas de fête !
 
Une bonne entrée en matière pour « crusiner » demain comme Irène Grosjean, Thierry Casanovès, Christophe Berg et tant d’autres.
 

jus de fruit, légumes, cuisine crueJus Orange

6 pommes

6 carottes

Un morceau de gingembre frais

Pelez et découpez en morceaux. Mixez à la centrifugeuse.

 

 

PA112221.jpg

Jus Vert

2 concombres

6 branches de céleri

3 poires

6 poignées d'épinards

Lavez, pelez, découpez en morceaux. Mixez à la centrifugeuse.

 

PA112220.jpgJus Rouge

2 pommes

4 betteraves

8 carottes

un morceau de gingembre

6 poignées d'épinards

Lavez, pelez, découpez en morceaux. Mixez à la centrifugeuse.

 

Merci à Lucette pour cette belle soirée crudivore  à Auvers sur Oise !

Photos/ FloraTrek 2014

06:39 Publié dans CuiSine, Permaculture | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

03/10/2014

FloraTrek aime terraeco

 
rose de Jericho - Violet - Version 4.jpgEn nous faisant découvrir la flore sauvage urbaine
 
En nous faisant réfléchir sur le potentiel de la biodiversité végétale
 
En lançant des débats environnementaux essentiels,
 
En nous présentant des plantes d’avenir,
 
En soutenant tous les défenseurs des plantes,
 
Merci à l’équipe de Terra Eco pour tous ses engagements !
 
Merci à vous, qui pouvait aider à pérenniser son action, en signant son manifeste et en la soutenant financièrement !!
 
 

02/10/2014

Cirse laineux

cirse laineux_cirsium eriophorum - 4.jpg

Cirsium eriphorium (Astéracées)
 
Cirse porte-coton, Chardon lanugineux, Chardon aux ânes, Coquasse, Couronne des frères, Porte soie, Woolly Thistle (en), Cardigassa vera (cat)
 
Ce chardon laineux tire son nom du grec « Kirsos », qui fait référence à un remède ancien pour soigner les varices. Plante apéritive, le cirse laineux était jadis utilisé contre les maladies de peau.
 
Dans le langage des fleurs, le chardon est un ancien symbole celte de noblesse de caractère ainsi que de naissance. 
Est-ce pour cette raison que le chardon a été choisi comme symbole du plus haut grade écossais : l'Ordre du Chardon ?
 
cirse laineux-cirsium eriophorum - 4.jpgEn cuisine sauvage, les jeunes tiges sont tendres, croquantes et juteuses, sucrées et aromatiques, se dégustent crues ou cuites à la vapeur.

Lorsque leur taille est suffisante, les capitules des chardons peuvent aussi être consommés crus ou cuits, à la façon des artichauts. Leur saveur est très fine, mais leur préparation est un véritable jeu de patience.

Pour les téméraires, voici LA méthode de Philippe, le Ménestrel.

 

" Nemo Me Impune Lacessit "

(Personne ne me provoque impunément)

Photo/ FloraTrek 2013

21:39 Publié dans CuiSine, PlanTes | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

01/10/2014

L'aventure continue...

 

 

 

end of the road.JPG

07:00 Publié dans Art, CuiSine, FloraTrek, JarDins, Permaculture, PlanTes, RenconTres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

28/09/2014

Bourrage, la belle orientale

 

P9282217.jpg

Borago officinalis (Boraginacées)

Pain-des-abeilles, langue-de-boeuf, huître végétale, Herbe de joie, Borage, Starflower (en), Borratja (cat), Borraja (es), Borragem (pt) 

Rêches et piquantes, les feuilles de la bourrache sont caractéristiques de la famille des boraginacées.

Originaire de Syrie, son nom en arabe (abu rach) signifierait « le père de la sueur », une allusion évidente à ses propriétés sudorifiques. D’autres sources indiquent une origine celte, « barrach » signifiant « homme de courage » ; la bourrache étant réputée de donner du courage à ceux qui en manquent.

En phytothérapie, les fleurs et les feuilles de la bourrache sont considérées comme fébrifuges (elles combattent la fièvre), sudorifiques (elles activent la transpiration) et diurétiques (elles augmentent la production d’urine).

Borago_officinalis_2.jpgEn cuisine sauvage, ses feuilles comestibles apportent une saveur de concombre aux soupes ou sauces. En Allemagne, elles rentrent dans la composition de la sauce verte de Francfort, dont paraît-il  raffolait Goethe. Ses fleurs azurées décorent les salades sauvages, en apportant un léger goût iodée, semblable aux huîtres.

Qualifiée d’audacieuse dans l’excellent ouvrage de Bernard Bertrand, « L’herbier érotique » (éd. Plume de carotte), elle était utilisée au Moyen-âge dans des préparations aphrodisiaques, auxquelles aucune femme ne pouvait résister ! Aujourd'hui, ses fleurs étoilées d’un bleu profond attirent toujours notre regard  au coeur des jardins champêtres.

Attention à ne pas abuser de cette belle séduisante, ses parties aériennes contiennent des substances toxiques pour les cellules du foie. 

Recette: Crème légère de Bourrache

Photo/ FloraTrek 2014

22:30 Publié dans CuiSine, PlanTes | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

22/06/2014

Vexin, Le Sentier du Puits fondu

orchis.jpg

Une boucle en forme d'oiseau (ou de raie manta) autour de Nesles la Vallée, voici un trek botanique, qui s'annonçait déjà différent sur le papier. Les symboles furent notre fil rouge tout au long de nos 4hde randonnée. 

P6211837.jpgA l'orée de la forêt, entre les lianes entrelacées, pouvait se lire un Noeud d'Eternité, à la trajectoire fermée. Au sommet de la colline nous attendait des massifs d'orchidées roses (orchis pyramidalis), cachés au milieu d'un champs en jachères.
Espèce protégée en France, ses racines servent à la préparation du Salep, une boisson délicieuse, servie chaude dans le bazar d'Istanbul.
 
 
Plus loin, entre des massifs de berce commune (heracleum sphondylium) et de plantain lancéolée P6211859.jpg(plantago lanceolata), de savoureux ail à têtes rondes (Allium sphaerocephalon) attendaient sagement notre cueillette gourmande. 
A défaut de coquelicots (décimés par la grêle), et d'orties, un massif fourni de lamiers blancs fit l'affaire pour l'entrée de notre cuisine sauvage.
 
 
 
 
 
Entrée 
Velouté de Lamiers blancs
Filets de Consoude, d'Armoise et d'Aubergines, au fromage de chèvre fermier
 
Plat 
Quiche à la Berce
Daurade à l'origan, et filet de rougets au lierre terrestre
 
Fromage
Bouchée d'Hemerocalle à l'aillette
 
Dessert
Soupe de fraises à la camomille romaine, 
et sauce pâtissière à la verveine citronnée
 
Arrosée d'un excellent cru Portugais !
 
Rien de mieux qu'un symbole comestible. Toute la saveur de ce trek, au coeur du Vexin !
 
 

 https://floratrek.hautetfort.com/album/vexin-le-sentier-du-puits-fondu/


 

 

 

 

22:54 Publié dans CuiSine, FloraTrek | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

17/04/2013

Lampsane, astéracée oubliée

plante,cuisine sauvage,rosette

Lapsana communis (astéracées)

Poule grasse, graceline, herbe-aux-mamelles, gras de mouton, grageline, lamproise, Lapsana (en), Herba de les mamelles (cat), Lapsana (es), Gemeine rainkohl (de)

Ses petites fleurs jaunes font de cette jolie plante très répandue une astéracée beaucoup moins connue que le pissenlit, la pâquerette, la camomille...

Pourtant ses qualités sont connues au moins depuis l’antiquité, où Marcus Varro Arriviste, un grand érudit romain du 2ème siècle avant JC, en fait déjà la description détaillée.

En phytothérapie, ses qualités diurétiques, laxatives et antidiabétiques sont désormais prouvées.

En médecine populaire, son suc était utilisé en cataplasme pour guérir les crevasses, notamment celles qui sont créées sur les seins allaitants, d’où son nom d’herbes aux mamelles.

En cuisine sauvage, les jeunes feuilles en rosette sont comestibles. Un peu partout en Europe, sa saveur proche du pissenlit est appréciée en salade, ou en légumes, après une cuisson, qui leur fait perdre leur amertume. 

Recette : Lampsane à l'avocat

Photo/ FloraTrek 2012

15:00 Publié dans CuiSine, PlanTes, Trek Europe, Trek France | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

20/03/2013

Pissenlit, cet inconnu

plante,botanique,cuisine,

Taraxacum officinale (astéracées)

chopine, cochet, couronne de moine, dentdelion, florin d'or, florion d'or, horloge du berger, laitue de chien, pichaulit, pissenlit, pissenlit officinal, pissenlit vulgaire, pisse au lit, salade de taupe, tête de moine, tête de moineau, diente de león (es), dentedeleão (pt), löwenzahn (de), taraxacum (cat), dandelion (en)

Le printemps est là, et comme chaque année, rien ne vaut une cure de détox à base de racines de pissenlit, pour bien profiter du retour des beaux jours.

Ce week-end, j’ai profité d’un dimanche clément pour en cueillir un grand seau dans mon jardin ; le sol était tellement détrempé que je pouvais retirer quasiment à la main rosette et racines (pivotantes, qui peuvent s’enfoncer jusqu’à 2 m de profondeur).

plante,cuisine sauvage,recetteEn médecine populaire, les vertus du pissenlit sont réputées nombreuses (d’où son appellation « officinale »):

  • Il aide à digérer (qualité stomachique)
  • Il permet l’élimination des toxines (qualité cholagogue)
  • Il diminue le cholestérol (qualité cholestérique)
  • Il facilite l’élimination rénale (qualité diurétique)
  • Il permet de guérir certaines dermatoses (verrues...)

cuisine,plante,recetteEn cuisine sauvage, il existe milles façons de le déguster.

  • Les feuilles se mangent crues en salades (de préférence les rosettes) ou cuites, comme des épinards.
  • Les racines grillées et écrasées peuvent être un bon substitut au café.                              
  • Les boutons floraux peuvent être consommées comme des câpres, ou savourés en gelée (la fameuse cramaillotte).

Considérée comme une plante invasive, nuisible par les jardiniers, elle commence à être redécouverte par les phytothérapeutes, et les cuisiniers. Je l’ai d’ailleurs trouvé sur mon marché local à 12€ le kg.

sannoisInsolite : Sa tige contient un latex, jadis utilisée dans la fabrication du caoutchouc.

 

 

 

Recette Velouté de pissenlit à la moutarde de Meaux

Film: Neil Bromhall 

Photo : FloraTrek / mars 2013

06:00 Publié dans CuiSine, PlanTes, Trek Europe, Trek France | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sannois | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

10/03/2013

Ombilic, le nombril de Vénus

ombilic,plante sauvage,biodiversité,nature,écologie

Umbilicus rupestris (Crassulacées)

Nombril-de-Vénus, Ombilic des rochers, Avelwort, Penny-pies, Wall Pennywort (en), Ombligo de Venus (es), Chapéus-de-parede (pt), Orella de monjo (cat)

cuisine,nature,biodiversité,plantes,botaniqueLe « nombril de Vénus » doit son nom, non seulement aux caractéristiques de ses feuilles arrondies et peltées possédant une dépression en forme de nombril au centre du limbe, mais également à la réputation de philtre d’amour qu’il avait au Moyen-âge.

Roches arides et talus ombragés accueillent ses stations fournies, plutôt en Europe du Sud et de l’Ouest.

En médecine traditionnelle, l’ombilic était un remède prisé contre l’épilepsie. Ses feuilles succulentes (c’est à dire charnues, résistantes sur milieu aride), peuvent apaiser les brûlures Il est connu des homéopathes sous l’appelation « Cotyledon umbilicus ».

En cuisine sauvage, ses feuilles sont comestibles, et leurs saveurs acidulées rappellent celles de la roquette sauvage (diplotaxis erucoides) (même si le goût est différent). Les inflorescences amers ne se cuisinent pas.

Cette semaine, j’ai pu cueillir les premières rosettes de cette plante discrète, sur les haies Normandes (du côté de Brecey dans la Manche). Je vous livre ici la recette d'une salade printanière, cuisinée avec la complicité d’une amie cuisinière dont je vous recommande le gîte : la ferme de la motte.

 

Recette: Salade printanière d'Ombilic

 

photo/ FloraTrek 2013

 

15:12 Publié dans CuiSine, PlanTes, Trek Europe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cuisine, nature, biodiversité, plantes, botanique | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

15/02/2013

Arbre de Judée, arbre de l'amour

plante,botanique,cuisine sauvage,nature

Cercis siliquastrum (Fabacées)

Gainier, Koutsoupia (gr), Judas tree (en), Arbre de l’amor (cat), Arbol del amor (es), Erguvan (tr), Olaia (pt)

L’arbre de Judée se remarque immédiatement par la splendeur de sa magnifique floraison rose. Début Mars, l’arbre se couvre d’abondantes grappes fleuries, avant que les premières feuilles n’apparaissent.

Selon la légende, c'est à cet arbre que Judas se serait pendu après avoir trahi Jésus Christ. D’après la légende, les fleurs blanches se seraient couvertes de sang, après la tragédie.Dans les pays latins, il est plutôt fait référence à l'amour, en référence sans doute aux montées de sève printanière !

plante,nature,arbre,botaniqueLa couleur pourpre de ses fleurs, si difficile à reproduire, était réservée aux costumes des empereurs byzantins. C’est ainsi que cet arbre est aujourd’hui symbole de la ville d’Istanbul. 2012 fut d'ailleurs l'année des arbres de Judée, et Istanbul a ainsi bénéficié d'un programme de plantation de plus de 100 000 jeunes plantsUne raison de plus pour visiter cette ville magnifique au printemps.

En cuisine sauvage, les fleurs et boutons ont une agréable saveur acidulée et s’ajoutent crus aux salades. Il est également possible de les déguster en beignets, à la mode turque !

photo/ Maria Sander Nilsson

30/12/2012

Manuka, le secret des Māoris

plante,comestible,recette,cuisine sauvage,poisson,miel,médecine

Leptospermum scoparium

Südseemyrte (de), broom tea-tree (en) 

Plante endémique de Nouvelle Zélande, cet arbrisseau de la famille des Myrtacées se rencontre également à l’état sauvage dans les forêts humides (rainforests) d’Australie et de Tasmanie. S’élevant jusqu’à3 mètres, le “Tea-tree” peut se reconnaître au parfum de ses petites fleurs blanches odorantes et à ses feuilles persistantes à l’écorce écaillée.

En médecine naturelle, les māori utilisaient l’huile essentielle de Manuka pour ses propriétés antiseptiques, antifongiques et décongestionnantes. Producteur comme tous les miels de peroxyde d’hydrogène, le miel de Manuka possède un principe actif unique, le Methylglyoxal. En plus de ses qualités antibactériennes, le miel de Manuka possède d'autres propriétés : il diminue les œdèmes, augmente la circulation sanguine et accélère la cicatrisation.

En cuisine australe, son miel se décline en alternative de toutes les recettes courantes à base de miel (comme par ex. : ce délicieux cheesecake aux framboises).

Plus original (et également plus difficile à réaliser) : des mullets fumés au bois de Manuka.

Photo/ Avenue

07:00 Publié dans CuiSine, PlanTes, Trek Océanie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

26/12/2012

Le Kiwi, made in China

plante,fruit,nouvelle zélande,chine,botanique,cuisine

Actinidia chinensis (Actinidiacées)

Groseille de Chine (fr), Yang Tao (ch), Minhoutao (ch), Pêche du Yang (fr), Chinese gooseberry (en), Kiwifruit (en), Macaque peach (ch), Kiwi (de),

Le Kiwi est une vraie saga de personnages et de plantes, comme je les aime.

D'origine chinoise, comme indiqué par sa dénomination binomiale, le Yang Tao fut d'abord introduit en Europe comme fleur ornemental, par un père jésuite du XVIIIème siècle, Pierre Noël Chérons d’Incarville.

Mary Isabel Fraser, la principale d’un collège néozélandais, l’introduisit pour la première fois en Nouvelle Zélande, au début du 20ème siècle. Hayward Wright, pépiniériste à Auckland, sera le premier à obtenir le specimen “large oval” qui sera commercialisé à la fin des années 30.

kiwi bird-jim jenkins.jpgEn pleine guerre froide, pour continuer à distribuer aux Etats Unis leur groseille de Chine, les producteurs Néo Zélandais la rebaptisèrent Kiwi, en référence à l’oiseau emblème de la Nouvelle Zélande. Aujourd’hui, c’est l’Italie qui réalise plus du tiers de la production mondiale de Kiwi.

Médicament “contre les fièvres”, les fruits de cette liane dioïque contiennent plus de vitamine C que l’orange, et plus de potassium que la banane. Il fait partie des fruits à l’activité antioxydante la plus élevée.

En cuisine, il est préférable d’acheter les kiwis un peu murs. Puis pour les faire mûrir doucement, les mettre dans une corbeille avec des pommes. Le dégagement d'éthylène dû à la maturation des pommes fait mûrir le kiwi. Attention à l’Actinidin contenu dans le Kiwi. Cet enzyme digère rapidement les protéines du lait, et ne fait donc pas bon ménage avec les desserts à base de crème (comme le Pavlova australien…).

Recettes à base de kiwi

Photo/ Sunny Ripert / Jim Jenkins

19/12/2012

Horopito: l'arbre à poivre

arbre,condiments,nouvelle zélande

Pseudowintera colorata 

(Winteracées)

Horopito (mauri), Arbre à Poivre (fr), Mountain horopito (en), pepperwood (en), winter’s bark (nz)

Cette arbuste aux feuilles vertes persistantes, de taille modeste (1,50m max.) fait partie de la famille des Winteracées. Cette famille comporte 120 espèces, réparties entre Amérique du Sud, Australie, Nouvelle Zélande et Nouvelle Guinée, c’est à dire sur les territoires, ayant composé Gondwana, le grand continent du Sud, il y a plus de 65 millions d’années.

En médecine traditionnelle maori, le Horopito (ou Arbre à poivre) tient une place particulière; du fait de ses propriétés étonnantes, antifongiques et anti-bactériennes. Elles furent d’ailleurs très rapidement identifiées par les nouveaux arrivants sur l’île, notamment par Soeur Aubert. Cette religieuse française, émigrée en Nouvelle Zélande, au milieu du 19ème siècle, utilisait l’Horopito dans la composition de son breuvage curatif, Kurana.

En cuisine sauvage, de nombreux chefs néozélandais, comme Charles Royal, commencent à incorporer son arôme de poivre délicat à ses préparations contemporaines.

Photo/ Jon Molivan

07:00 Publié dans CuiSine, PlanTes, Trek Océanie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cuisine, food | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

10/12/2012

La ferme d'Edouard et Linda

permaculture,agriculture biologique,2 colibris se sont posés sur une terre normande il y a quelques années.

Depuis poussent des légumes magnifiques... et continue une belle histoire!

Pour leur rendre visite: la ferme de la mare des Rufaux.

Cadeau: Leurs recettes de fin d'année.

La ferme de la Mare des Rufaux | Reportage JT 19/20 Haute-Normandie 08/2012 from Nicolas Sawicki on Vimeo.

07:00 Publié dans CuiSine, NeWs, Permaculture, Trek France | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

06/12/2012

La ferme de Richard

ferme,permaculture,légumes

Le projet sympathique de permaculture de Richard Wallner à découvrir et à soutenir...

Un film à découvrir: Ferme écologique "Au Petit Colibri"

Une pétition à signer: ICI

21:52 Publié dans CuiSine, NeWs, Permaculture | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

10/04/2012

Yuzu, un agrume asiatique

fruit,citron,yuzu,

Citrus inchangensis x reticulata (Rutacées)

 japonais (ユズ, 柚, 柚子), yuzu ; coréen (유자), yuja ; chinois (柚子), yòu zi

Originaire d’Asie de l’Est, le Yuzu est un hybride de mandarine sauvage et de Citrus ichangensis (Ichang papeda à fleurs roses !).

Agrume résistant au froid (-5°c), cet arbuste très épineux pousse à l’état sauvage au centre de la Chine ainsi qu’au Tibet. Certaines variétés sont cultivées pour la beauté de leurs fleurs (hana yuzu (花ゆず, 花柚子?, « yuzu fleur »). Le corps du taepyeongso, une sorte de hautbois traditionnel coréen, est fabriqué en bois de yuzu.

En cuisine japonaise, le zeste est utilisé comme condiment ou en assaisonnement. Le yuzu  se retrouve dans des liqueurs, comme le yuzukomachi (柚子小町?), dans des sauces (yuzukosho) ou dans une sorte de crème aux œufs salée (chawanmushi).

En cuisine coréenne, le yuzu, mélangé à du miel et du sucre donne une sorte de sirop qui rentre dans la composition d’un breuvage, le yujacha (유자차) , traditionnellement utilisé contre les maladies hivernales.

Tout connaître sur le Yuzu, vous pouvez vous procurer ce petit ouvrage,Capture d’écran 2012-03-23 à 06.11.23.png

Le yuzu : Dix façons de le préparerde Elizabeth et Hissa Takeuchi,

publié aux excellentes éditions de l'Epure, prix 6,5€.





Photo/ Nikita

04/04/2012

Abaupin (Aubépine monogyne)

plante,arbre,haies,terroir

Crataegus monogyna (Rosacées)

Epine-blanche, Arç blanc (ca), Eingriffelige Weißdorn (de), Common hawthorn (en),  Majuelo (es), 

Arbrisseau de bonne taille (4 à 10 m), l’aubépine se rencontre facilement dans le bocage Bourbonnais, où ses fleurs très odorantes attirent les abeilles.

Son bois très résistant, lourd, blanc était autrefois utilisé pour les pièces mécaniques, en petite menuiserie et tournerie (robinets de tonneaux).

En phytothérapie, l’aubépine est l’arbre du cœur par excellence. Les propriétés de ses fleurs, découvertes par des phytothérapeutes du 19ème siècle, sont hypotenseurs, cardiotoniques et antispamodiques. Elles calment les palpitations, diminuent le stress, et facilitent le sommeil.

En cuisine sauvage, ses baies se dégustent en gelée, confiture ou sirops, et parfument agréablement les liqueurs et les vins. Les pétales de ses fleurs et ses jeunes feuilles  sont comestibles, et peuvent compléter vos salades printanières.

Photo/ Joost J. Bakker Ijmuiden


18/02/2012

Çiriş Otu (Lis des steppes)

eremurus-spectabilis-ccby2.0-flowerchild60.jpg

Eremurus spectabilis (Asphodélacées)

Lis queue de renard (fr), 

Le long des steppes, de la Turquie à la Sibérie, des villages du Caucase, du Kurdistan ou de Crimée, pousse une plante remarquable.

Magnifique, sa hampe florale se déploie au printemps et surgit jusqu'à 1,5 m comme un chandelier au-dessus des déserts ("desert candle"). Ses fleurs jaunes-orangées lui valent également le nom de "lis queue de renard".

Utile, sa racine charnue réduite en poudre sert à la préparation traditionnelle de colle, et rentre dans la fabrication de reliure pour livre.

En cuisine sauvage, comestible jeune, elle rentre dans la préparation de nombreux plats traditionnels des peuples des steppes. Sa saveur plutôt agréable se situe entre l'épinard et le pourpier. Dans les montagnes d'Anatolie, il est préparé avec du riz pilaf et des oeufs cuits.

Recette: Erémure à la Turc

Photo/ Flowerchild60 - Cc-by-2.0.

04/02/2012

Orchis pyramidal

orchis pyramidal_anacamptis pyramidalis_orchidacées - 6.jpg

Anacamptis pyramidalis (Orchidacées)

Flor caputxina (cat), Spitzorchis (de), Pyramidal orchis (en), Orquidea pyramidal (es)

 

Belle orchidée européenne, la forme conique de son inflorescence en épi lui ont valu le nom de "pyramidais", la petite pyramide.

En médecine naturelle, le Salep est encore utilisé comme compléments alimentaires dans les régimes prescrits aux enfants et adolescents.

En Orient, cette orchis rentre dans la composition du Salep, enivrant nectar de bulbes d'orchidées pulvérisées (substance farineuse), de lait et de miel.

Au 17ème siècle, il pouvait être servi comme succédané du café, sous le nom de "saloop".

En Turquie, on en fait aussi des glaces, appelées localement Salepi dondurma, ou glace "aux testicules de renard", en référence à la forme suggestive de son double bulbe. 

Recette: Salep 

Photo/ FloraTrek

06:11 Publié dans CuiSine, FloraTrek, PlanTes, Trek Asie, Trek Europe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook