Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/06/2014

Un paradis

jardin,fleurs,plantes,merveilles

 
Chef d’oeuvre : "perfection d’une œuvre, issue de la maîtrise de l'artisan ou de l'artiste, couplée à une imagination remarquable", nous dit le Littré.
Comment mieux définir ce jardin paradisiaque, découvert Samedi dernier au coeur de la forêt des Flambertins ?
 
Michel, jardinier-paysagiste à la retraite, aidé de son épouse Nicole, a pu laisser libre court à sa créativité, trop souvent bridée par des donneurs d’ordre conservateurs. Parcourir ce jardin, c’est revenir sur une vie entière de découverte botanique, en pleine nature et dans quelques-uns des plus beaux jardins de la planète.
 
P6141770.jpgSon jardin recèle de pures merveilles, parmi lesquelles une très belle collection d’euphorbes, et de rubus, au milieu d’hosta, aux feuilles argentées, de coquelourde, de fuchsia et autres pavots flamboyants.
 
Un Sedum d’automne (Sedum spectabile) s’épanouit à l’ombre d’une volière géante, peuplée d’oiseaux de paradis. J’en profite pour déguster ses feuilles riches en vitamine C, et aussi croustillantes que le chou, dont la saveur rappelle celle des pois mange-tout. 
 
Plus loin, je goûte aux fruits d’un magnifique amélanchier du Canada (Amelanchier lamarckii). Riches en vitamine C, les amélanches accompagnaient la viande de bison, consommée par les indiens d’Amérique du Nord.
 
plante,fleur,arbre,jardin,potagerAu milieu d’un massif d’Hémérocalle (Hémérocallis fulva), un couple de visiteurs d'origine iranienne, m'explique qu'une fois ôtée de ses étamines, la corolle de ces fleurs rouges orangées se déguste farcie avec des fromages frais.
 
Mais il faut savoir en profiter rapidement ; comme son nom l’indique, la floraison du « lis d’un jour » est éphémère, et ne dure que 24h.
 
Paradis. Un mot issu d’une langue ancienne iranienne, justement, "pairi-dazea" qui signifie « enclos royal ». Lorsqu'un roi perse voulait honorer quelqu'un qui lui était cher, il le nommait « compagnon du jardin », et lui donnait le droit de marcher dans le jardin en sa compagnie.
 
plantes,jardinMes remerciements chaleureux à ce roi modeste, qui nous a permis de parcourir les allées de son jardin, en sa compagnie, et celle de ses attelages.
 
 
 
 
 

 https://floratrek.hautetfort.com/album/foret-des-flambertins-2014/

22:18 Publié dans JarDins | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : plantes, jardin | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

10/03/2013

Ombilic, le nombril de Vénus

ombilic,plante sauvage,biodiversité,nature,écologie

Umbilicus rupestris (Crassulacées)

Nombril-de-Vénus, Ombilic des rochers, Avelwort, Penny-pies, Wall Pennywort (en), Ombligo de Venus (es), Chapéus-de-parede (pt), Orella de monjo (cat)

cuisine,nature,biodiversité,plantes,botaniqueLe « nombril de Vénus » doit son nom, non seulement aux caractéristiques de ses feuilles arrondies et peltées possédant une dépression en forme de nombril au centre du limbe, mais également à la réputation de philtre d’amour qu’il avait au Moyen-âge.

Roches arides et talus ombragés accueillent ses stations fournies, plutôt en Europe du Sud et de l’Ouest.

En médecine traditionnelle, l’ombilic était un remède prisé contre l’épilepsie. Ses feuilles succulentes (c’est à dire charnues, résistantes sur milieu aride), peuvent apaiser les brûlures Il est connu des homéopathes sous l’appelation « Cotyledon umbilicus ».

En cuisine sauvage, ses feuilles sont comestibles, et leurs saveurs acidulées rappellent celles de la roquette sauvage (diplotaxis erucoides) (même si le goût est différent). Les inflorescences amers ne se cuisinent pas.

Cette semaine, j’ai pu cueillir les premières rosettes de cette plante discrète, sur les haies Normandes (du côté de Brecey dans la Manche). Je vous livre ici la recette d'une salade printanière, cuisinée avec la complicité d’une amie cuisinière dont je vous recommande le gîte : la ferme de la motte.

 

Recette: Salade printanière d'Ombilic

 

photo/ FloraTrek 2013

 

15:12 Publié dans CuiSine, PlanTes, Trek Europe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cuisine, nature, biodiversité, plantes, botanique | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

20/08/2011

Figuier

recette,plantes,cuisine

Ficus carica (Moracées)

Figuier de carique, arbre à carique, figtree, 

La Carie, patrie du Roi Mausole aurait vu naître le Ficus de Carie (ficus carica).

En Turquie, il est encore possible aujourd'hui de grappiller ses fruits au bord des chemins grâce à la coutume du Yolcu Hakki (la part du voyageur). 

Le latex du figuier produit une sorte de caoutchouc naturel (inférieure cependant en qualité à l’hévéa). En médecine naturelle, il est encore utilisé pour soigner les verrues. Plus insolite, les anciens grecs en faisaient un fromage au goût certainement unique, compte tenu de l’amertume du latex.

En cuisine sauvage, fraîches ou séchées, vertes ou mauves, les figues sont un ingrédient essentiel de nombreux plats méditerranéens : figues aux amandes (Provence), figues sèches au raisiné (Crète), figues vanillées à la Boukha (Tunisie), faisan aux figues (Catalogne), fourrés de figues séchées (Turquie)…

« Il fait bon vivre à l’ombre bleue du figuier « 

(comme dirait Jean Ferrat, dans sa chanson, sur son album: à moi l'Afrique).

Recette: Figues rôties au Rédéré

J'ai regroupé d'autres plantes sauvages et recettes originales dans un petit livre (papier et ebook):

Cuisine Sauvage de Méditerranée

(édition 2011) 

 Photo/ FloraTrek

 

 

09/04/2011

Sureau

450px-Sambucus_nigra1.jpg

Sambucus nigra

Arbre de Judas, Suseau, Hautbois.

 

Protecteur des habitations au Danemark, en Bretagne et en Russie, le sureau  est ailleurs associé aux bâtons de sorciers, qui cachent en leur sein de secrets maléfices. En Sicile, il protège des serpents, comme en Angleterre où cependant brûler du sureau "amène le diable dans la maison"

Le sureau était le lieu d’élection de la déesse Holla, qui protégeait plantes et animaux, dans le conte des frères Grimm «Frau Holle» (Dame Holle).

« Arbre de Judas ». C’est à la branche d’un sureau noir que se serait pendu Judas Iscariote. Ainsi, le symbolisme du sureau est sous le signe de l'ambiguïté. Il est aussi l'arbre du nombre 13 (et donc de Judas).

En médecine naturelle, la sureau facilite la digestion. Il est également anti-inflammatoire et sudorifique (il provoque la sueur). En complément alimentaire, le sureau permettrait la réduction des effets de la grippe ; en tous cas, il adoucit les gorges irritées.

En cuisine sauvage, ses fleurs sont appréciées en vin de sureau (boisson traditionnelle des pays nordiques), en sirop ou en limonade. Ses baies crues ne sont pas conseillées, mais de nombreuses recettes les accommodent très biens. La « sambuca » (liqueur italienne douce et forte à base d'anis) est notamment produite à partir du sureau.

Une recette simple pour découvrir ce goût unique: gâteau aux fleurs de sureau.

Pour d'autres recettes succulentes, originales, inattendues, je vous recommande l'ouvrage Saveurs de sureau d'Annie-Jeanne et Bernard Bertrand, aux éditions de Terran.

 

« En avril, le sureau doit fleurir. Sinon, le paysan va souffrir »

Dicton populaire.

 

Photo/ FloraTrek

 


08:42 Publié dans CuiSine, FloraTrek, PlanTes, Trek Europe, Trek France, Trek US | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cuisine, plantes | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

12/03/2011

Ficoide glaciale

 ethnobotanique

Mesembryanthemum crystallinum (Aizoacées)

 Herba de plata (cat), Iceplant (en), Eiskraut (all), Herbe à la glace (fr), folha-de-gelo (por)

Cette plante a mauvaise réputation, et de nombreux pays (Portugal, Espagne, Californie, Australie..) la considèrent comme invasive et dangereuse.

Pourtant, en France (et dans de nombreux autres pays), la ficoide glaciale est protégée, et appréciée pour ses nombreuses qualités. Elle a des qualités diurétiques et de pansement gastrique. Elle est utilisée dans le traitement des inflammations des poumons. Les feuilles sont utilisées dans le traitement de l'ascite, la dysenterie et les maladies du foie et les reins. Elles peuvent également remplacer…le savon.

En cuisine, ses feuilles délicatement salées se cuisinent comme l’épinard et entrent dans la composition de nombreuses salades. Ses tiges peuvent être cuites avec du beurre ou du jus.

Aux îles Canaries, ses graines pulvérisées et cuites servaient de nourriture aux Gouanches (le peuple premier des Iles Canaries) (source : Broussonet). Les Espagnols appellent cette plante Barilla moradera, et Yerva moradera « ce qui prouve qu’ils la brûlent pour la réduire en cendre à l’usage des verreries ».

Recette: Ficoide en huître fumé

Photo/ FloraTrek 

08:35 Publié dans FloraTrek, PlanTes, Trek Europe, Trek US | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : herboristerie, plantes, nature, cuisine | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

26/02/2011

Aloé Vera

floratrek2011_Fuerteventura70.jpg

 

Photo/ FloraTrek

Aloe Barbadensis Miller

Christophe Colomb aurait déclaré un jour:

"Quatre végétaux sont indispensables au bien-être de l’homme, le blé, le raisin, l’olive et l’aloé vera. Le premier le nourrit, le second élève son esprit, le troisième lui apporte l’harmonie et le quatrième le soigne".

Cette plante du désert est connue depuis l’antiquité pour ses pouvoirs curatifs et préventifs. La Bible et Aristote parlaient déjà de cette plante merveilleuse. Cléopâtre et Nefertiti en connaissaient son pouvoir cicatrisant et curatif. On la trouve dans le bassin méditerranéen, dans le nord-est de l’Afrique, au nord-ouest de l’Inde, au sud de la péninsule arabique, de la Chine…et aux îles Canaries. Au Maroc, l'Aloe Vera donne par rouissage des fibres textiles utilisées sous le nom de sabra ou soie végétale. Enfin, cette plante merveilleuse est considérée comme une plante dépolluante.

En médecine naturelle, l’extrait d’Aloe Vera hautement concentré en substances nutritives, fortifie notre système immunitaire, aidant ainsi notre corps à combattre une grande quantité de maladies. Il est particulièrement indiqué pour soulager les traitements de chimiothrapie, arthite, arthrose, asthme, rhume, diabète type2, douleurs musculaires. En traitement externe, il est un des meilleurs régénérateurs et un des plus rapides, pour traiter les problèmes de peau (cicatrisation).

En cuisine sauvage, l’Aloe Vera perd ses qualités thérapeutiques à la cuisson. Il peut néanmoins remplacer l’oignon (dont il partage les qualités gustatives), dans certaines préparations, ex, sauce froide…  Les Suisses la consomment en yaourts, ainsi que dans certains desserts et boissons.

Si vous passez par la Oliva, jolie petite ville coloniale sur l'île de Fuerteventura (Canaries), je vous recommande le Musée de l’Aloé Vera, par tout connaître de cette plante merveilleuse (et en plus c'est gratuit !). Sinon, vous pouvez lire l'ouvrage d'Eva Helle Aloe vera : Tous les bienfaits pour votre santé et votre beauté

 

cuisine,nature,botanique,plantesRecette: Poached Aloé (Aloé poché)

Merci à Marc de No Recipes pour cette recette originale (et rare) à base d'Aloé Vera.

 Photo/ © NO RECIPES


 

06:28 Publié dans CuiSine, FloraTrek, PlanTes, Trek Europe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cuisine, nature, botanique, plantes | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

02/12/2009

Carotte de Madère

Monizia edulis-bravard-retouché.jpgCenoura da rocha (ou Nozelha) est un autre trésor méconnu de la flore endémique de l'île de Madère. Pouvant atteindre jusqu'à 1 m de hauteur, la carotte comestible de Madère ressemble plus à une fougère arborescente, avec sa couronne de grandes feuilles découpées qu'à l'herbacée commune de nos campagnes.

Extrêmement menacée dans son milieu d'origine, Monizia Edulis est protégé avec soin par plusieurs conservatoires autour du monde : le jardin de Roscoff, Kew gardens à Londres ou encore le conservatoire botanique national de Brest. Des projets de réintroduction sont programmés. Alors peut-être sera-t-il un jour possible de goûter à un gâteau ou à une soupe de carottes arborescentes de Madère ?

Monizia Edulis (Apiacées)

Plantes herbacées vivaces, jusqu'à 1 m.  Les tiges de fleurs annuelles, rigide, boisé, des personnes seules et non ramifiées. Feuilles essentiellement radiales, larges bords triangulaires, légèrement jaunâtre-vert, brillant fortement; pétioles pubescents. Inflorescences dispersés; rayons 20-25 en chaque ombelle, nervuré, pubescent, des bractées et des bractées lancéolées ou linéaires, puberulent. Fruits avec 10-14x5-7 mm, de forme oblongue à ellipsoïde, pubescent, de couleur pâle à maturité.

Photo/ Christian Bravard

22:27 Publié dans PlanTes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : botanique, plantes | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

25/10/2008

Ile de Socotra (Yémen)

Socotra_dragon_tree.JPG

Photo/ Boris Khvostichenko - GNU 1.2

08:29 Publié dans FloraTrek, Trek Asie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : plantes, arbre | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook